Fleur

Ce site s’adresse en particulier à des professionnels de la santé (psychologues, psychiatres, infirmiers spécialisés en psychiatrie ou ambulanciers) ainsi qu’aux corps d’intervention de la sécurité ou du sauvetage (policiers, sapeurs pompiers, gardes frontières, samaritains ou autres sauveteurs) soit parce qu’ils travaillent dans un groupe de soutien psychologique s’adressant à la population, aux pairs, voire s’y destinent, soit simplement parce qu’ils sont régulièrement confrontés à des situations critiques, possiblement traumatisantes, ou encore parce qu’ils sont en contact régulier avec des personnes victimes de drames.

De tout temps, l’être humain s’est trouvé confronté à de multiples et diverses catastrophes tant individuelles que collectives. Qu’elles soient naturelles ou produits d’actions humaines, accidentelles comme volontaires, elles n’épargnent que très peu d’entre nous, quelques soient l’époque ou le lieu. Si le développement de l’information nous amène parfois à vivre l’impression que ces événements tendent à se multiplier et s’accroître avec le temps, c’est peut-être que nous oublions les guerres sanglantes, massacres horribles, génocides odieux, complots et trahisons sordides remplissant nos livres d’histoire. Depuis un certain nombre d’année, l’effet de ces événements dramatiques, de ces tragédies sur les personnes et leurs collectivités a suscité un intérêt grandissant. Cet intérêt s’observe par la multiplication des recherches concernant la souffrance engendrée ainsi que des réponses que l’on peut offrir. Progressivement, dans une dynamique riche en doutes, controverses et critiques se sont développés le concept et les pratiques de la psychologie d’urgence. On reconnaît aujourd’hui le principe que toute personne exposée à un événement potentiellement traumatisant peut présenter des réactions psychiques susceptibles de la marquer durablement. Par traumatisant, nous entendons un événement au cours duquel des individus ont pu mourir ou être gravement atteints dans leur intégrité psychologique ou physique, voire susceptible de causer un changement particulièrement marquant, comportant des conséquences désagréables et durables chez la personne, ses relations et la société en général.

A partir du constat de l’existence de cette souffrance, et dans le but d’offrir aux membres de la société soutien et encadrement lors de ces situations dramatiques, la Fédération Suisse des psychologues (FSP) s’est attachée à mettre à disposition des organismes le nécessitant, des professionnels formés à la psychologie d’urgence.